real-estate-tag-line

Le Cameroun

vu par Jean Marc Henry

La violence est une voie sans issue:

La violence ne mène à rien d’autre qu’à la violence. Elle abîme ceux qui l’exercent autant qu’elle abîme ceux qui la subissent. Elle nous rend bêtes.
Elle est l’arme des impuissants : ceux à qui manque la connaissance, les arguments, la confiance en soi, le respect de soi, l’estime de soi.

La Dictature est une chose qui nous oblige à baisser la tête, La dictature vient de la faiblesse de homme
Une chose qui n’a rien d’humain, qui fait que tout s’arrête.
Comme aveuglé d’une lumière malfaisante,
L’homme devient agneau, et c’est le loup qui le hante !
Un loup sanguinaire, assoiffé de chaos,
Qui ne sait que faire, à part brandir le couteau.

Telle est la dictature, c’est le calme avant la tempête,
Le vautour qui attend que sa proie ne se jette.
Heureusement, la dictature n’est pas éternelle,
Elle s’effondre, quand le peuple se relève.
Et un peuple uni malgré les tabous
Prendra sa revanche, détruira le loup.

Votre Bourreau sera un jour votre serviteur.
...

View on Facebook

Les larmes des yeux se voient plus que les larmes du coeur. Quand le coeur pleure, c'est plus grave bien qu'on ne voie pas de larmes.

The tears of the eyes are seen more than the tears of the heart. When the heart cries, it is worse, although we can not see tears.
...

View on Facebook