real-estate-tag-line

Le Cameroun

vu par Jean Marc Henry

Maintenant que je suis parti

Maintenant que je suis parti, Maintenant que je suis parti, laissez-moi aller même s’il me restait encore des choses à voir et à faire. Ma route ne s’arrête pas ici. Ne vous attachez pas à moi à travers vos larmes. Soyez heureux de toutes les années passées ensemble. Je vous ai donné mon amour, et vous pouvez seulement deviner combien...

Lire la suite

Somalia fund for social and économic development

Je suis Jean Marc Henry, expert spécialisé sur le marché Africain.<br/> Je travaille pour la paix et le développement économique grâce aux ressources et aux potentiels des pays.<br/> Fondateur de Somalia Fund For Social and Economic Development, chargé de mission Institutions & Diplomatie pour la paix.

Lire la suite

L’amour de son voisin quel qu’il soit, d’où qu’il vient sans aucune distinction

L’amour de son voisin, quel qu’il soit, d’où qu’il vient, sans aucune distinction Quel que soit le chemin que vous prenez, vous ne sortirez jamais de ce cercle de fer : Aime ton prochain comme toi-même. Aimer ton prochain, cela t’est impossible? Alors fais comme si tu l’aimais. Il est difficile d’aimer son prochain comme soi-même, et pourtant c’est facile...

Lire la suite

Ne pensez point de mal l’un de l’autre.

Ne pensez point de mal l’un de l’autre. La médisance est une affection contagieuse qui fait d’énormes dégâts au sein de la communauté humaine. C’est une authentique calamité dont la gravité et l’ampleur dans notre société sont cause de conflits permanents. La médisance en tant que maladie de l’esprit est un obstacle à l’épanouissement moral. Il n’est pas uniquement défendu...

Lire la suite

La honte d’être un homme sans valeur

Honte de soi, de son histoire, de son image, de ses origines ou, tout simplement de situations vécues, le sentiment de honte fait souvent figure de choléra dans le panel émotionnel. J’ai honte d’une humanité qui pratique le génocide, qui ne cesse de guerroyer, qui défaille en permanence, et ne cesse de voir se succéder des hontes historiques : honte...

Lire la suite

Que serait la vie s’il n’y avait pas la mort

Que serait la vie s’il n’y avait pas la mort ? Qui oserait la vivre ? Car seule la peur, d’ailleurs absurde, de la mort, nous aide à prolonger la vie jusqu’aux déserts de la vieillesse. La mort est en effet une réalité qui nous rattrape tous à un moment ou un autre, nous sommes tous concernés par elle. Elle...

Lire la suite

Pour le changement

Pour le changement Les conflits entre les peuples viennent de la séparation que les hommes mettent entre eux. Les hommes se reconnaissent similaires à certaines personnes et différents d’autres personnes. Ils font des distinctions. Ils forment des groupes, des communautés, des clans. De la sorte, ils se rapprochent de quelques personnes, et ils se séparent des autres. Il est possible...

Lire la suite

La conscience n’est jamais assurée de surmonter l’ambiguïté et l’incertitude de l’homme

La conscience n’est jamais assurée de surmonter l’ambiguïté et l’incertitude de l’homme. Nous demandons légitimement à la pensée qu’elle dissipe les brouillards et les obscurités, qu’elle mette de l’ ordre et de la clarté dans le réel de l’homme. D’abord, lorsque les gens disent « la vie c’est complexe « , en fait, ils veulent dire « je suis incapable »....

Lire la suite

Les hommes scrutent le mystère divin

Les hommes scrutent le mystère divin. A notre époque où le genre humain devient de jour en jour plus étroitement uni et où les relations entre les peuples se multiplient, les hommes attendent des diverses religions la réponse aux énigmes cachées de la condition humaine qui, hier comme aujourd’hui, agitent profondément le cœur humain. De tout temps, des hommes de...

Lire la suite

Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux

 » Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux » signifie – qu’il faut être fier de ce que l’on est et qu’il faut le montrer l’affirmer – que l’on a le courage de ses actes, de ses pensées – que l’on ne craint pas le jugement des autres, que l’on assume ses propos En ayant cette attitude on revendique,...

Lire la suite

3 hours ago

Jean Marc Henry

L’homme souffre parce qu’il cherche de l’amour dans l’homme.

Il ne le cherche pas vers la source qu’est Dieu, mais à la source des hommes. Pourtant, les hommes eux peuvent nous abandonner du jour au lendemain, ils peuvent même vous être infidèles, mais Dieu demeure à jamais fidèle. C’est pourquoi je conclue que l’homme souffre parce qu’il n’aime pas Dieu.

La simplicité du coeur devant Dieu.

je pense affirmer après avoir côtoyé et examiné certain cas à la lumière de la parole, que ceux qui iront au ciel sont ceux qui ont un cœur d’amour et un cœur simple. Je pense aussi affirmer sans trop me tromper, que ces deux caractéristiques manquent cruellement aujourd’hui.

Les hommes compliqués sont des hommes malheureux. Les hommes compliqués sont des personnes qui veulent toujours utiliser leur intelligence pour vivre mieux.
L’homme souffre à cause de sa vanité et de son manque d’amour. L’homme cherche constamment la complication, même inconsciemment.

« Que votre oui soit oui, et que votre non soit non, car tout ce qui vient après est du malin ».

Il s’agit bien entendu ici de la fermeté, mais aussi de la simplicité. Nous n’avons pas toujours besoin d’élaborer des explications théoriques ou intellectuel pour expliquer nos choix.

Enfin les personnes simples sont des personnes reposantes pour leur entourage. Vivre simplement n’est pas un signe d’échec. Une personne simple selon Dieu est une bénédiction. Nous savons pertinemment qu’il est difficile d’être simple à l’aune de notre époque où le monde nous convie constamment à l’inverse.

Mais c’est un don que Dieu peut distribuer à tous ces enfants.
...

View on Facebook

11 hours ago

Jean Marc Henry

"J'ai pas toujours confiance dans l'être humain"

La confiance permet de vivre des relations agréables et positives avec les personnes qui nous entourent, c'est important.

Quand cette confiance n'est pas là, on a tendance on pensé que les autres ne sont pas dignes de confiance. Toutefois, très souvent, la confiance vis-à-vis des autres dépend de la confiance que l'on a vis-à-vis de soi-même.

En ayant confiance en soi, il est plus facile de faire confiance aux autres. Est-ce que cela te parle? Penses-tu manquer de confiance en toi?

Avant toute chose, nous t'encourageons donc à te regarder de manière positive et à apprendre à t'aimer plus.

Pour d'autres personnes, le manque de confiance découle d'une série de mauvaises expériences. Quand on a vécu plusieurs "souffrances", il peut être difficile de retrouver confiance. Est-ce ton cas? As-tu vécu des mauvaises expériences?

Si c'est le cas, il est important que tu saches que ces mauvaises expériences sont, et resteront, des mauvaises expériences. Avoir vécu des mauvaises expériences un jour ne veut pas dire en vivre d'autres toujours. Le soleil apparait toujours après les nuages et la pluie. De nombreuses personnes ont vécu un jour des relations négatives sans confiance, et cela ne les empêche pas, par la suite, de vivre des expériences positives pleine de confiance.

La clef est donc en toi. C'est en changeant ton regard (sur toi et sur ton vécu) que tu pourras développer des relations de confiance.

Et toi tu as confiance ?
...

View on Facebook