real-estate-tag-line

Les hommes scrutent le mystère divin

Les hommes scrutent le mystère divin.

A notre époque où le genre humain devient de jour en jour plus étroitement uni et où les relations entre les peuples se multiplient, les hommes attendent des diverses religions la réponse aux énigmes cachées de la condition humaine qui, hier comme aujourd’hui, agitent profondément le cœur humain.

De tout temps, des hommes de toutes cultures et de toutes religions recherchent la sagesse qui devient un point de rencontre entre eux, au-delà de leurs différences, voire de leurs divergences.
Souvent fascinés par le désert qui implique une séparation d’avec le monde bruyant et dispersant, ils ont cherché la profondeur de la vie intérieure.

Les hommes scrutent le mystère divin et l’expriment par la fécondité inépuisable des mythes et par les efforts pénétrants de la philosophie.
Ils cherchent la libération des angoisses de notre condition, soit par les formes de la vie ascétique, soit par la méditation profonde, soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance.

Perdre son cœur et ne pas chercher à le retrouver, que c’est malheureux !

Le chemin de la sagesse c’est de se mettre à la recherche de son cœur perdu et rien d’autre.

   

Qu’est-ce que l’homme ?
   Quel est le sens et le but de la vie ?
   Quelle est la voie pour parvenir au vrai bonheur ?
   D’où tirons-nous notre origine ?
   Vers quoi tendons-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 hours ago

Jean Marc Henry

Comment aimer l'autre quand l'époque invite au culte de l'ego ?

Que votre corps soit au service de votre moi profond !
Que vos gestes, vos regards, soient toujours le reflet de votre âme !

Il suffit d’ « écouter » un peu son corps et n’est ce pas là une proposition toujours à la mode ?

Le baiser fait dire au corps « je désire tout» : il n’est donc vrai et « ajusté » au cœur que si le cœur aussi peut dire « je suis prêt à t’aimer tout entier, à tout te donner pour toujours et jusqu’à ton dernier jour».

Ce n’est donc pas uniquement la «sincérité» des sentiments qui peut légitimer l’échange d’un premiers mouvements d’éros comme le baiser, mais bien le désir réciproque d'aller vers un don unique et définitif le mariage.

Nul n’est exclu de ce « chemin pour un grand amour », qui toujours peut être découvert ou rejoint.

«chemin pour un grand amour» est toujours l’histoire d’une conversion.

Lisez bien tout... Et laissez vous séduire

Qu’il me baise des baisers de sa bouche, tes amours sont plus délicieuses que le vin.
Tes lèvres distillent le miel vierge, le miel et le lait sont sous ta langue.
Que tu es belle, ma bien-aimée, que tu es belle ! Tes yeux sont des colombes.
Que tu es beau mon bien-aimé, combien délicieux ! Notre lit n’est que verdure.

Aimer et être amoureux.

Une des clés dans l’apprentissage de l’amour c’est de savoir faire la distinction entre le sentiment amoureux et l’amour…et on peut le faire en écoutant les mots:
« Etre amoureux » c’est un état, un sentiment alors qu’«Aimer» c’est une action, un mouvement, c’est passer d’un état… à un autre état !

Le sentiment de ne pas être aimé est la plus grande des pauvretés.
...

View on Facebook

21 hours ago

Jean Marc Henry

L’homme souffre parce qu’il cherche de l’amour dans l’homme.

Il ne le cherche pas vers la source qu’est Dieu, mais à la source des hommes. Pourtant, les hommes eux peuvent nous abandonner du jour au lendemain, ils peuvent même vous être infidèles, mais Dieu demeure à jamais fidèle. C’est pourquoi je conclue que l’homme souffre parce qu’il n’aime pas Dieu.

La simplicité du coeur devant Dieu.

je pense affirmer après avoir côtoyé et examiné certain cas à la lumière de la parole, que ceux qui iront au ciel sont ceux qui ont un cœur d’amour et un cœur simple. Je pense aussi affirmer sans trop me tromper, que ces deux caractéristiques manquent cruellement aujourd’hui.

Les hommes compliqués sont des hommes malheureux. Les hommes compliqués sont des personnes qui veulent toujours utiliser leur intelligence pour vivre mieux.
L’homme souffre à cause de sa vanité et de son manque d’amour. L’homme cherche constamment la complication, même inconsciemment.

« Que votre oui soit oui, et que votre non soit non, car tout ce qui vient après est du malin ».

Il s’agit bien entendu ici de la fermeté, mais aussi de la simplicité. Nous n’avons pas toujours besoin d’élaborer des explications théoriques ou intellectuel pour expliquer nos choix.

Enfin les personnes simples sont des personnes reposantes pour leur entourage. Vivre simplement n’est pas un signe d’échec. Une personne simple selon Dieu est une bénédiction. Nous savons pertinemment qu’il est difficile d’être simple à l’aune de notre époque où le monde nous convie constamment à l’inverse.

Mais c’est un don que Dieu peut distribuer à tous ces enfants.
...

View on Facebook