real-estate-tag-line

La honte d’être un homme sans valeur

Honte de soi, de son histoire, de son image, de ses origines ou, tout simplement de situations vécues, le sentiment de honte fait souvent figure de choléra dans le panel émotionnel.

J’ai honte d’une humanité qui pratique le génocide, qui ne cesse de guerroyer, qui défaille en permanence, et ne cesse de voir se succéder des hontes historiques : honte de débâcles, de gouvernements, de rancœurs, de ressentiments, (celui-là qui désigne l’incapacité à faire face à sa propre impuissance en humiliant l’autre), les hontes s’enchaînent et se cumulent, tissant autour des mémoires historiques de l’humanité des filets de culpabilité.

Voilà une société qui en vient à culpabiliser les pauvres, qui, préoccupée avant tout de croissance, de performance en oublie de fournir à chacun la possibilité de vivre dignement.
Voilà une société qui sombre dans le mépris de ses pauvres.
Voilà une société de la Honte.

La honte et l’infamie sont le partage de celui qui a oublié tous les services reçus.

N’AYEZ JAMAIS HONTE, DE CE QUE VOUS ÊTES, DE VOS IDÉES …

La honte est-elle le propre de l’homme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 weeks ago

Jean Marc Henry

Il vaut mieux être pendu pour la loyauté que d'être récompensé pour trahison.

J'ai pris en déplaisance comme en dégoût ce monde dans lequel on rencontre, au premier détour du chemin, la trahison embusquée derrière un buisson fleuri.

Méfiez-vous des gens dont on dit qu'ils ont le coeur sur la main. Comme ce n'est pas sa place, demandez-vous ce qu'ils peuvent bien avoir à la place du coeur.

C'est de la confiance que naît la trahison.

Plus je connais les gens, plus je respecte les animaux.
...

View on Facebook

2 weeks ago

Jean Marc Henry

Le bonheur n'est pas permis en ce monde tant qu'il sera une insulte à la souffrance de tous, tant que pour en jouir il faudra se séparer de ses frères. Que chacune de nos larmes, versée désormais pour autrui, adoucisse une misère et enlève une amertume au désespoir de celui qui gémit et qui pleure dans l'isolement.

Quand la souffrance s'abat sur nos vies, il faut l'accepter avec un sourire.

Le cœur de l'homme est un abîme de souffrance dont la profondeur n'a jamais été sondée.

Un courage est la meilleure armure contre la souffrance.
...

View on Facebook