real-estate-tag-line

l’esclavage de l’homme

Quand un peuple n’ose plus défendre sa liberté, il est mûr pour l’esclavage. comme quand l’homme s’habitue à voir les autres porter les chaînes de l’esclavage, c’est qu’il accepte lui-même un jour de les porter.

Disons nous et disons à nos enfants que tant qu’il restera un esclave sur la surface de la Terre, l’asservissement de cet homme est une injure permanente faite à la race humaine toute entière.

Faites-vous le compagnon du tyran, et vous serez bientôt son esclave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 day ago

Jean Marc Henry

L'homme a créé et exploité l'idée de Dieu pour manipuler les peuples !

Dieu, existe-t-il vraiment ? Si Dieu a tout créé, qui créa Dieu ? Je sais qu'il est impossible de répondre à ces questions, que c'est un grand mystère et qu'on n'aura jamais la réponse.

Je sais que ces questions ne veulent rien dire, car les réponses vont varier suivant qu'on possède la foi ou pas, et qu'il est impossible de répondre sans spéculer.

Quand on a étudié un minimum l'histoire du monde et qu'on remonte vraiment loin, on comprend très facilement comment les diverses religions ont vu le jour. Toutes, absolument toutes les formes de religions sont des inventions de l'homme. Mais ça attention, il ne faut pas le dire, car ceux qui n'ont pas du tout étudié l'histoire de la chose et qui croient encore au Père Noël sont très susceptibles.

Au commencement, tout ce que l’homme ne comprenait pas était inquiétant : la nuit, l’orage, la naissance, la mort, la pluie. Afin de lutter contre ses angoisses, l'homme créa les premières divinités responsables de ce qu’il ne pouvait expliquer. Ces divinités étaient sensées le protéger ou le punir.

Puis les puissants de ces mondes naissants s’aperçurent vite du parti qu’ils pourraient tirer de ces croyances, tandis qu’une autre catégorie se fit les portes parole de ces divinités. Profitant de la crédulité des populations et les menaçant des foudres de ces nouveaux dieux, les puissants et les serviteurs des dieux engrangeaient pouvoir et richesses. Lorsque l’on a la foi, on ne compte pas, ou plutôt si, car toutes les religions aiment bien en général les espèces sonnantes et trébuchantes !

Puis l'homme inventa un concept révolutionnaire, l’humanité allait avoir une seule divinité : Dieu ! Ensuite, s’ensuivirent de grands massacres, pour savoir qui avait le mieux interprété le message de dieu. Et comme Dieu ne s’occupe de rien, chacun peut lui faire dire n’importe quoi.

Ce concept est tout de même un coup de maître du génie humain en matière de créativité : croire l’incroyable, concevoir l’inconcevable, pour nous faire croire que ce qui nous arrive n’est que ce que nous méritons.

Cette petite phrase prémonitoire, qui a fait le tour du monde, attribuée à André Malraux “Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas”, est à méditer, car notre siècle voit le retour des guerres de religion et de la barbarie.

Que l’on soit croyant, athée, agnostique ou mystique, chacun de nous est un jour ou l’autre amené à considérer la question de Dieu.

Était-il un sage de ce monde mais fou devant Dieu car niant son existence ? Ou un fou de ce monde mais sage devant Dieu car reconnaissant son existence ?

La réponse est dans vos coeurs…
...

View on Facebook

1 week ago

Jean Marc Henry

Je ne supporte plus la méchanceté.

Pourquoi autant de méchanceté dans le monde ?

Pourquoi les gens qui sont gentils attirent ils les gens méchants ?

Je suis vraiment curieux d’avoir votre point de vue sur la question… Qu’en pensez-vous ?
...

View on Facebook